Datation

1870 (circa)

Type d'objet

Style

réalisme

Dimensions

hauteur 25.5 cm — largeur 53 cm

Numéro d'inventaire

1202T

Identifiant Urban

42672
voir plus

Description

Prairie à Haren, soir, que Léopold Speekaert a probablement réalisée autour des années 1870, représente un coin champêtre qui respire la quiétude et le charme des villages ruraux qui entouraient Bruxelles autrefois.

Cette œuvre oscille entre la formule classique du paysage, tel qu’il fut pratiqué dans nos contrées durant la première moitié du XIXe siècle et les paysages d'expression plus naturaliste inspirés d'Hippolyte Boulenger.

De la conception traditionnelle, Speekaert conserve ici le goût de l'étagement des plans à partir de la répartition des éléments du décor, arbres et bâtiments, ce qui lui permet de repousser l'horizon tout en agrandissant l'espace et en accentuant la lumière habilement distribuée. Dans cette toile, sa facture demeure précise et souple. Quant à la gamme chromatique, elle rappelle à s'y méprendre l'élégance et le raffinement des tons verts, roses et bleus qu'Hippolyte Boulenger utilisait pour ses paysages agrestes.

Auteur : Association du Patrimoine artistique, C. Ekonomides, 2020

Sources

Musée Speekaert (catalogue), Saint-Gilles-lez-Bruxelles, p.9, n°25.

LOUIS, E., « Léopold Speekaert », Fédération Artistique, 1 mai 1898, Anvers, pp. 227, 228.

MECOENAS (Théodore Hannon), « Léopold Speekaert », La Chronique, 22 avril, 1898, s.p.

MAUS, O., « Léopold Speekaert », L’Art Moderne, 24 avril 1898, pp. 131,132.

BENSUS, M., « Type d’aujourd’hui, Léopold Speekaert », Le Bruxellois, 2 avril 1918, s.p.

https://archiviris.be/fr/2019/07/21/leopold-speekaert/

Voir la fiche originale de cet objet : balat.kikirpa.be

Crédits

Discussion