Emplacement

Exposition temporaire

Datation

2020

Matériaux

Techniques

Exposition

Masculinities, 28 août 2020 — 13 juin 2021

Inscriptions

"Y/Project" (griffe)

Dimensions

hauteur 68 cm — largeur 66 cm

Numéro d'inventaire

C2020.112.01

Identifiant Urban

61890
voir plus

Description

Pull-over, Y/Project par Glenn Martens, Printemps/Été 2020, look 2 du défilé. 
Tricot de laine écru (point jersey, torsade, point de riz). 
Forme un ensemble avec le pantalon C2020.113.01

Le designer belge Glenn Martens (°1983) reprend en 2013 la direction artistique de Y/Project, label qu’il met rapidement sur le devant de la scène. Influencé par sa ville natale de Bruges, qui associe architecture gothique, héritage des primitifs flamands et baraques à frites du tourisme de masse, Glenn Martens mêle les codes du luxe et de la rue, s’emparant des classiques du streetwear (jean, bomber, jogging…) autant que du tailoring pour les soumettre à une déconstruction/reconstruction millimétrée. La mode « gender fluid » reflète une évolution culturelle mais peut aussi résulter d’une logique économique. Glenn Martens relate ainsi que Y/Project a commencé à proposer des pièces unisexes parce que la marque, initialement masculine, n’avait pas les moyens de développer une ligne femme entière. Avant tout, Martens valorise la liberté : « Peu importe qui porte quoi, tant qu’il se l’approprie. » Les collections de Y/Project, à 40 % unisexes, comportent beaucoup de pièces modulables qui peuvent muter grâce à des liens, des zips, des ceintures, des volumes adaptables…

Sources

Laurent D. et Pluvinage G, Masculinities, livret d’exposition, Musée Mode & Dentelle, Bruxelles, 2020, n. 90 et 101.

Crédits

Discussion