Datation

Entre 1834 et 1915

Type d'objet

Style

réalisme

Lieu de création

Bruxelles

Dimensions

hauteur 38.5 cm — largeur 31.5 cm

Numéro d'inventaire

1298T

Identifiant Urban

42753
voir plus

Description

Figure de proue du réalisme belge et ardent défenseur de l'art de Courbet, Léopold Speekaert fut l'un des fondateurs de la Société Libre des Beaux-Arts, créée à Bruxelles le 1er mars 1868. C'est la pratique inlassable du plein air qui le conduit sur des voies nouvelles, par la traduction spontanée de ses sensations devant le motif toujours changeant.

Chemin à Haren témoigne de cette pratique. Dans cette pochade enlevée, Léopold Speekaert traduit les effets de lumière avec une liberté d’interprétation annonçant les esquisses pleines de vigueur et de sensibilité, réalisées à partir des années 1880.

En 1898, dans son hôtel particulier de l’avenue de la Toison d’Or, Léopold Speekaert organise une exposition rétrospective de son œuvre dont les profits allaient être distribués entièrement aux pauvres de Saint-Gilles. À la suite de celle-ci, dans laquelle figure Chemin à Haren, ainsi que d’autres études réalisées aux environs de ce village, le critique d’art du journal La Chronique, Théo Hannon, observe avec justesse : « C’est dans toutes ses toiles, grandes ou petites, le même dédain des formules banales, de la convention, de la routine de l’école. Son coloris s’affirme corsé et gris à la fois, car, l’un des premiers, Speekaert a débarrassé sa palette des bitumes et des jus qui empoisonnaient alors les culotteurs  de l’Académie. ». (Théodore Hannon, « Léopold Speekaert », La Chronique, 22 avril, 1898, s.p.).


Auteur : Association du Patrimoine artistique, C. Ekonomides, 2020

Sources

Musée Speekaert (catalogue), Saint-Gilles, Bruxelles, p. 14, n° 31.

LOUIS, Ed., « Léopold Speekaert », Fédération Artistique, 1er mai 1898, Anvers, pp. 227, 228.

MECOENAS (Théodore Hannon), « Léopold Speekaert », La Chronique, 22 avril, 1898, s.p. 

MAUS, O., « Léopold Speekaert », L’Art Moderne, 24 avril 1898, pp. 131,132.

BENSUS, M., « Type d’aujourd’hui », Léopold Speekaert, Le Bruxellois, 2 avril 1918, s.p.

Voir la fiche originale de cet objet : balat.kikirpa.be

Crédits

Discussion