plus de photosmoins de photos
close the map

Art en espace public - Woluwe-Saint-Lambert

Commune de Woluwe-Saint-Lambert

 Concours communal de peinture

 Institué en 1923, le concours communal de peinture de Woluwe-Saint-Lambert constitue un exemple apparemment unique, à tout le moins dans le cadre de l’agglomération bruxelloise. Ses origines sont assez nébuleuses faute d’archives spécifiques pour la période 1923-1929. Pour ces raisons, les objectifs de ce concours restent difficiles à discerner. Peut-être faut-il y voir une volonté de constituer la base d’un patrimoine artistique communal de qualité, destiné à décorer notamment le futur hôtel communal (projeté dès 1908/1909, mais inauguré seulement en 1939).

 Constant Montald, citoyen de Woluwe-Saint-Lambert depuis 1910 et professeur à l’Académie royale des Beaux-Arts de Bruxelles, semble avoir joué un rôle moteur dans la création du concours, qui  s’adressait avant tout aux étudiants et jeunes diplômés de l’Académie, ainsi qu’aux jeunes peintres de la commune (professionnels ou non). Montald se chargeait notamment d’établir les thématiques et consignes soumis aux candidats.

 Curiosité : les participants étaient tenus d’identifier leur œuvre par une devise, ou à défaut par un signe distinctif, afin de préserver leur anonymat et ne pas influencer le jury lors des délibérations. Les lauréats étaient par la suite invités à signer leurs toiles.

La composition du jury se répartissait pour moitié entre les autorités communales (bourgmestre, échevins) et les artistes résidant à Woluwe-Saint-Lambert (voir plus bas).

Le concours fut supprimé en 1960 ; il aura pourvu le patrimoine pictural communal de plus de septante toiles d’une cinquantaine d’artistes, dont un certain nombre deviendront d’excellentes palettes.

Le cercle « Les Artistes de Woluwe-Saint-Lambert »

L’installation à Woluwe-Saint-Lambert d’un grand nombre d’artistes, de musiciens et d’hommes de lettres induira dès 1934 la formation d’un cercle informel « La Woluwe », regroupant autour de Constant Montald les artistes majeurs de la commune : les peintres Victor Gilsoul, Jean Laudy, Edgard Tytgat, Henri-Victor Wolvens, Jean-Roch Collon, Michel Sterckmans, les sculpteurs Oscar Jespers, Joseph-Gérard Van Goolen, Raymond de Meester de Betzenbroeck et Paule Bisman, qui pratiquait les deux disciplines. Ce groupement préfigurait la fondation du cercle « Les Artistes de Woluwe-Saint-Lambert » structuré sous forme d’ASBL en 1938 et placé sous la présidence de Constant Montald. 

De nombreuses œuvres des artistes de ce cercle figurent au patrimoine artistique communal.

Art contemporain

La Galerie de Prêt d’Œuvres d’art, créée en 1972 et installée au 1er étage du Château Malou, a acquis durant plusieurs années des œuvres de ses artistes membres, elle s’est ainsi constitué une collection représentative de la créativité des années 1970 à 2000. En 2009, l’administration communale a acquis ce patrimoine afin de compléter sa propre collection.

Art public

L’art dans la ville suscite toujours le débat. Qu’il soit apprécié ou contesté, il a la particularité de ne pas laisser indifférent et redonne à l’espace public son sens premier : un espace d’expression et de vie en collectivité. Sensible à ces fondamentaux, la Commune veille à enrichir le paysage urbain.

Infos pratiques