Datation

1924

Type d'objet

Style

surréalisme

Inscriptions

"Miro/ 1924" (en bas à droite)

Dimensions

hauteur 51 cm — largeur 66.5 cm (sans cadre)
hauteur 58.2 cm — largeur 73.3 cm — profondeur 3.8 cm (avec cadre)

Numéro d'inventaire

MJ 34

Identifiant Urban

30406
voir plus

Description

Influencé par sa rencontre avec les Surréalistes, Joan Miro abandonne en 1924 le réalisme  et commence à créer des tableaux mystérieux et oniriques comme ce Fumeur ou Tête de fumeur de 1924. A l'image de l'art pariétal, le peintre trace des signes mystérieux comme du grillage, de la fumée, un trait noir  et le proverbe  "aux coeurs vaillants, rien est impossible" qu'il synthétise comme un rébus en dessinant deux coeurs entrelacés. Un univers énigmatique où semblent flotter des traces ténues. Pourtant, l'on sait que Miro y aborde ici le thème du Minotaure, cher au mouvement surréaliste et à son ami Pablo Picasso. Le proverbe évoquerait le courage amoureux d'Ariane et Thésée; des cornes blanches à la pointe noire seraient celle du taureau, le grillage, une figuration du labyrinthe.
Crédits

Discussion