Datation

1660 (ca 1660)

Type d'objet

Exposition

Rubens, Van Dyck and the Splendour of Flemish Painting, 25 octobre 2019 — 10 février 2020

Dimensions

hauteur 164 cm — largeur 251 cm (sans cadre)
hauteur 166.5 cm — largeur 253.2 cm — profondeur 4.4 cm (avec cadre)

Numéro d'inventaire

JBW 105

Identifiant Urban

30435
voir plus

Description

D'origine anversoise, Erasmus De Bie représentait volontiers sa ville natale.

Vue du Meir ou Carnaval à Anvers doit son nom au petit groupe travesti de l’avant –plan: six personnages en tenue de carnaval s’agitent en tous sens. Ils brandissent des objets incongrus: gril, poêle, balai, bâton garni de vessies de porc… L’un porte autour du cou un chapelet de saucisses, accessoire que l’on retrouve déjà dans les œuvres de Bruegel. A l’arrière-plan, derrière cette foule que l’on voit de dos, une pièce de théâtre populaire se joue. L’œuvre témoigne des classes sociales du siècle: entre riches à cheval ou en carrosse et gens du peuple qui se battent comme dans le coin en bas à gauche, ou qui grimpent aux fenêtres pour mieux voir.

Mais la peinture rend aussi hommage à la richesse architecturale de la place du Meir au milieu du XVIIe siècle, l’un des plus beaux sites de la ville d’Anvers. Les façades à pignons des maisons sont détaillées avec minutie dans des tons gris, roses et ocres. Au milieu du tableau, les tours de la cathédrale d’Anvers se dressent contre un ciel aux nuages lumineux.

Crédits

Discussion