Datation

1917

Type d'objet

Style

réalisme

Inscriptions

"A. Massonet" (signature : en bas à droite - écrit -)
"1917" (datation : en bas à droite - écrit )

Dimensions

hauteur 61.5 cm — largeur 46.5 cm

Numéro d'inventaire

1013D

Identifiant Urban

66138
voir plus

Description

Mobilisé le 1er août 1914 comme soldat brancardier, Armand Massonet dessine et peint pendant toute la guerre des scènes de la vie quotidienne du front, les paysages ou les ruines. Il rejoint tardivement (juillet 1918) la section artistique de l’armée belge en campagne. Après la guerre, il est sollicité pour créer des affiches.

Ce dessin, avec un autre des collections de la Commune de Saint-Gilles (inv. 1020D), est préparatoire à l’affiche Audition de marches militaires chantées de 1920 (lithographie offset, 86 x 120 cm ; cliché IRPA KM001863). 

On retrouve dans l’affiche Audition de marches militaires chantées, le joueur d’accordéon dans une même attitude et au traitement graphique similaire. Par contre, les deux soldats silhouettés au second plan ont fait place à deux autres figures. Un dessin préparatoire de cette nouvelle figure est passé à l’Hôtel des ventes Vanderkindere, à Bruxelles, le 25 avril 2017 (lot 145). Réalisé au crayon, au fusain et à l’aquarelle, ce dernier porte la date de 1924 ! Les mêmes soldats sont repris dans une autre composition de l’artiste, datée de 1920 et illustrant la page de titre du livret musical Marches Officielles des 1er et 2ème Régiments de Chasseurs à Pied et des Chasseurs Ardennais, de Ch. Muldermans, F. Humblet et André Wilmet, édité par A. Ledent-Malay à Etterbeek en 1933 (KBR, Danval III/726C Mus.).

Le dessin a été prêté au Le vers à soif à Saint-Gilles pour la soirée en l’honneur du peintre le 28 avril 1989.

Auteur : Association du Patrimoine artistique, A. Jacobs, 2020

Sources

Sur Armand Massonet, artiste de la Première Guerre mondiale, voir notamment

 SMETS, S., "Trois destinées d'artistes saint-Gillois dans la Grande Guerre", in Pierre Dejemeppe (dir.), Commémorer la belle Histoire! Les traces de 14-18 à Saint-Gilles, Hôtel de ville de Saint-Gilles, 2014, p. 50-53.

Voir la fiche originale de cet objet : balat.kikirpa.be

Crédits

Discussion