Datation

1903 (ca. 1903)

Type d'objet

Style

impressionnisme

Exposition

Chefs d'oeuvres-Belgische kunst, 14 dĂ©cembre 2021 — 13 fĂ©vrier 2022
Expo Impressionnisme belge, 21 octobre 2021 — 16 janvier 2022

Inscriptions

"b.d.: A.Boch"

Dimensions

hauteur 63.2 cm — largeur 95.4 cm (sans cadre)
hauteur 76 cm — largeur 110 cm — profondeur 7.3 cm (avec cadre)

Numéro d'inventaire

OM 20

Identifiant Urban

35077
voir plus

Description

Anna Boch nous montre ici une vue de la mer du Nord ou de la cĂ´te normande traitée de façon impressionniste. Elle juxtapose des touches de peinture de manière très personnelle et spontanée: virgules, hachures, frottis cohabitent afin de rendre palpable les variations de la lumière et les couleurs de la nature. Les crĂŞtes des dunes sont soulignées par les végétaux, des oyats aux reflets d’or dont les ombres violettes témoignent de la force du soleil.  La mer, quant Ă  elle, est faite de petits traits de couleur. Ils rappellent le pointillisme, et ce n’est pas un hasard: l’artiste a adopté la technique de Seurat vers 1891, pour la façonner ensuite Ă  sa main.

Anna Boch a toujours aimé peindre les paysages et les bords de mer. Grâce Ă  la fortune de ses parents faĂŻenciers, elle a pu se consacrer Ă  la peinture et aux voyages sans se soucier du lendemain. Elle a surtout pu jouer un rĂ´le de collectionneuse, de mécène et de protectrice des arts, qui l’a conduite Ă  ĂŞtre la seule personne Ă  acquérir une Ĺ“uvre de Vincent Van Gogh de son vivant.

Elle est aussi la seule femme Ă  faire partie du groupe d’avant-garde artistique les XX, fondé Ă  Bruxelles en 1883.

Sources

GOYENS de HEUSCH, S., L'impressionnisme et le fauvisme en Belgique,   Fonds Mercator, Anvers, 1988, p.193.

 

d'HUART, N. et FORNARI, B. ,Musée communal d'Ixelles, Crédit Communal (Musea Nostra), Bruxelles, 1994, p. 43.

 

LANNOY,D., DEVINCK, F.  et THOMAS, Th., Impressionnistes Ă  Knocke & Heist (1870-1914), Stichting Kunstboek, 2007, p.83.

 

THOMAS, Th.(ea), De l’atelier à la côte. Knocke-Heist (1880-1940), Stichting kunstboek, Knokke, 2012, p 101.

 

STEPHAN, E. (dir), Henry Van De Velde, der maler im kreis der impressionisten und neoimpressionisten, 2013, p 115.

 

FERRETTI BOCQUILLON, M. (dir), Bruxelles, une capitale impressionniste,  avec la contribution de Claire Leblanc et Johan De Smet, Ed. Snoeck, Gand, 2014, p. 147.

 

DE SMET, J. et VERLEYSEN, C., Émile Verhaeren. De schrijver-criticus en de kunst van zijn tijd /L’écrivain-critique et l’art de son temps (1881-1916), Museum voor Schone Kunsten, Ed. Snoeck, Gand, 2016, p. 77.

Crédits

Discussion