Emplacement

Maison du Roi, Exposé

Datation

Entre 1530 et 1535

Type d'objet

Style

Renaissance

Lieu de création

Bruxelles

Inscriptions

(Diverses inscriptions de la main de l'artiste donnant des directives de couleurs aux lissiers. )

Dimensions

hauteur 342.6 cm — largeur 391.8 cm — profondeur 7.5 cm (ces mesures peuvent varier en fonction du climat. Poids estimé avec châssis: entre 130 et 150 kg)

Numéro d'inventaire

L.1898.3

Identifiant Urban

36761
voir plus

Description

La scène figure le dernier épisode de la vie de saint Paul, décapité à la porte d'Ostie à Rome sur les ordres de l'empereur Néron.
Ce dessin monumental est un carton de tapisserie qui avait pour fonction de servir de modèle à de nombreux tissages. C'est le dernier d'une série de 9, formant l'Histoire de saint Paul, qui servirent au tissage d'une grand nombre de tentures au XVIe et XVIIe siècle.
Oeuvre dessinée et peinte à la détrempe sur une soixantaine de feuilles de papier verger assemblées avec de la colle de peau.
Oeuvre lacunaire (il manque 3 lès tapissiers) et entièrement piquetée pour être copiée. Le carton a subi de nombreuses modifications esthétiques au XVIIe siècle. 

Le carton a bénéficié d'une importante restauration entre 2015 et 2017. Certains morceaux, ajoutés au XIXe siècle, ont été enlevés et sont conservés à part avec les papiers de renfort enlevés lors du traitement. Marouflée sur toile depuis le 19e siècle, le carton bénéficie d'une nouvelle toile de soutien depuis 2017.

[Don Cardon]

Sources

CLELAND, Elizabeth A. H. (dir.), Pieter Coecke van Aelst : la peinture, le dessin et la tapisserie à la Renaissance. New York, Bruxelles : The Metropolitan Museum of Art, Fonds Mercator, 2014.

DE LAVELEYE, Bérengère, PAREDES, Cecilia. (dir.), Le Martyre de saint Paul : renaissance d’un chef-d’œuvre de papier. Études autour de la restauration d'un carton de tapisserie du XVIe siècle. Bruxelles : Musées et Archives de la Ville de Bruxelles, 2019 (Studia Bruxellae, n° 11).


Crédits

Discussion