Type d'objet

Style

luminisme

Inscriptions

"V. Fontaine" (signature : en bas à droite - peint )

Dimensions

hauteur 39.5 cm — largeur 45 cm

Numéro d'inventaire

T1200

Identifiant Urban

42774
voir plus

Description

Victor Fontaine fut peintre et aquarelliste de paysages et de scènes de genre.

De 1857 à 1858 il suit les cours de peinture d’après nature à l’Académie de Bruxelles. Au début de sa carrière, il peint des sujets religieux et mythologiques. Il expose pour la première fois au Salon de Bruxelles de 1863. Vers 1872, sous l’influence de Léopold Speeckaert et de Louis Dubois, il adopte une approche nettement plus réaliste et peint sur le motif. Au cours des années 1873 et 1874, il se rend, à plusieurs reprises à Anseremme, au bord de la Lesse où il se lie d’amitié avec les artistes de la « Colonie d’Anseremme ». Sous l’influence de Pantazis et de Hannon, il adopte des sujets plus mondains : des femmes et des enfants de la bourgeoisie bruxelloise dans leurs occupations quotidiennes. Il excelle également en tant que portraitiste. A partir de 1876, Fontaine expose régulièrement au Cercle artistique et littéraire de Bruxelles où il recevra en 1879 un prix d’excellence. Il fut également membre fondateur du groupe d’avant-garde bruxellois La Chrysalide. En 1881, à la suite de la dernière exposition du groupe, ses œuvres tant par le sujet que par la technique sont mises en relation avec les luministes bruxellois tels que Finch, Degreef, Ensor et Vogels.

La plupart de ses natures mortes sont des bouquets de fleurs. Dans ce tableau, une branche fleurie de pommier est posée au bord d’une table, devant une vasque en terre remplie d’un bouquet de lilas posé négligemment. Fontaine exprime tout sa délicatesse : touches subtiles, harmonie des couleurs, composition d’une simplicité et d’une franchise étonnante.


Auteur : Association du Patrimoine artistique, C. Ekonomides

Voir la fiche originale de cet objet : balat.kikirpa.be

Crédits

Discussion