Emplacement

Maison du Roi, Exposé

Datation

1619

Type d'objet

Matériaux

Style

Renaissance

Lieu de création

Bruxelles

Inscriptions

"RES 1817" (gravés sur le socle)
"ANNO 1620" (gravé sur le socle)

Dimensions

hauteur 4 cm — largeur 25 cm (socle)
hauteur 55.5 cm — largeur 25 cm (sans le socle)

Numéro d'inventaire

B.1966.2

Identifiant Urban

36681
voir plus

Description

Dès 1415, il est fait mention d'une fontaine en pierre figurant un petit garçon urinant au coin d'une rue à Bruxelles.

A l’occasion d’un réaménagement complet de la fontaine, les autorités bruxelloises s’adressent à un sculpteur renommé, Hiëronymus (dit Jérôme) Duquesnoy l’Ancien, pour la réalisation d’une nouvelle statuette, en bronze. Ceci témoigne de l’attachement précoce de la population pour Manneken-Pis. L’artiste donne une interprétation baroque du motif de l’enfant urinant, thème remontant à l’antiquité gréco-romaine où il n’est pas rare que Cupidon, le dieu de l’amour personnifié sous les traits d’un garçon nu (ailé ou non), soit représenté en train de se soulager. Du 15e au 18e siècle, la figure du Putto (« bambin ») urinant est à la mode dans les arts et couramment utilisé en Europe comme sujet pour des fontaines.

La statuette est régulièrement habillée d'un de ses très nombreux costumes qu'elle reçoit en cadeau. Cette tradition est déjà évoquée dans un tableau de Denijs van alsloot de 1615.

La statue de la fontaine a été vandalisée à plusieurs reprises au cours de l'histoire. Après avoir été récupérée dans le canal Bruxelles-Charleroi en 1966 après un énième vol, la statuette originale est conservée au Musée de la Ville de Bruxelles. Une copie a été placée à la fontaine.         
Crédits

Discussion