Description

Cette estampe fait référence à Henri van der Noot, un personnage important de la Révolution brabançonne à la fin du 18e siècle.

Le lion Belgique est entouré de symboles tels une épée (la justice), un parchemin (les privilèges), un chapeau de cardinal, une croix de Lorraine, une crosse et une mitre épiscopales. 

L'estampe est publiée chez Bauce, rue Saint Sévérin 26 à Paris. 

Sources

Bernard, Bruno et Maskens, Robert, La Révolution brabançonne et les États Belgiques Unis (1787-1790), Historia Bruxellae 1, Bruxelles, 2003, p. 18. 

Crédits

Discussion