Type d'objet

Exposition

Chefs d'oeuvres-Belgische kunst, 14 décembre 2021 — 13 février 2022
Decadence and Dark Dreams. Belgian Symbolism, 18 septembre 2020 — 17 janvier 2021

Inscriptions

"X.Mellery" (en bas à droite)

Dimensions

hauteur 112 cm — largeur 80.2 cm — profondeur 6.5 cm (avec cadre)
hauteur 100.5 cm — largeur 70 cm (sans cadre)

Numéro d'inventaire

CC 326

Identifiant Urban

28143
voir plus

Description

Après la prière du soir appartient aux multiples évocations de la vie béguinale dont Mellery, tout comme le poète symboliste Georges Rodenbach, goûte la sérénité et le silence. L’éclairage zénithal de la cage d’escalier fait surgir de l’ombre le voile blanc des religieuses, la boule de verre de la suspension. L’artiste traduit la densité des effets de lumière par des frottis de craie noire sur papier grainé. Cette technique le rapproche de Seurat, bien que Mellery ne se soit pas laissé tenter par l’impressionnisme et ses dérivés. Il préfère, précurseur en cela de l’idéalisme, concentrer son attention sur la face cachée des choses qu’il appréhende au sein d’une quête intérieure.

Sources

Musée communal d'Ixelles, par N.d'Huart et B.Fornari, Bruxelles: Crédit Communal (Collection "Musea Nostra"), 1994, p.55.           
Victor Horta, par D. Dernie et A. Carew-Cox, Londres: Academy Ed., 1995, p.18.             
Ombre et lumière. La peinture en Belgique aux XVIIe & XIXe siècles, par René Dalemans, Editions Artis-Historia, 2000, p.116.              
Vlaamse meesters. Zes eeuwen schilderkunst, par Hans Vlieghe, Cyriel Stroo et Hilde van Gelder, Leuven : Davidsfonds / Zwolle : Waanders Uitgevers, 2004, p.232.              
LEBLANC C. (dir.), L’Art belge. Entre rêves et réalités. Chefs d’oeuvres du Musée d’Ixelles, ed. Silvana Editoriale, 2014  
Crédits

Discussion