Emplacement

Maison du Roi, Réserves

Datation

1895

Type d'objet

Ensemble

59 aquarelles de Bruxelles par Carabain

L'intérieur de l'impasse de l'Ormeau

La rue d'Isabelle

L'ancien entrepôt vu de la rue de l'Ophem

Le bassin du Commerce

Le bassin du Commerce

La rue de la Cigogne vue depuis la rue de Flandre

Ensemble de 59 aquarelles de Bruxelles

L’entrée de l’impasse de la Pervenche et de l’Enfer

La rue Villa-Hermosa

La rue Terarken

La rue Ravenstein vue vers la rue Terarken

La rue Ravenstein, vers la rue Montagne de la Cour

La pompe de la rue Ravenstein

La rue Notre-Dame en direction de la Montagne de la Cour

La rue Notre-Dame en direction de la rue Terarken

La rue des Trois Têtes

L'impasse Saint-Roch

L'impasse Saint-Roch

L'impasse Saint-Roch

L'impasse Saint-Roch

La rue de la Clé

L'entrée de l'impasse de l'Ormeau

La deuxième entrée de l’impasse de l’Ormeau

L'impasse de l'Arc-en-ciel

L'impasse du Roulier, rue de Flandre

Vue intérieure de l’impasse du Roulier, rue de Flandre

La rue Montagne de la Cour vue en direction du bas de la ville

La rue Montagne de la Cour vue de la rue de la Madeleine

La rue des Sols en direction du Cantersteen

La rue des Sols en direction de la rue Terarken

L'impasse de l'Enfer

L'impasse de la Pervenche

La rue d'Alost

La rue du Bummel

L’impasse du Laboureur

Le couloir sud de l’impasse de la Perle-d’amour

Le couloir nord de l’impasse de la Perle-d’amour

La cour de l’impasse de la Perle-d’amour

Le portail d’entrée de la rue de la Cigogne, rue du Rempart des Moines

La rue d'Amsterdam et le bâtiment des douanes

L'ancien entrepôt vu du quai du Commerce

La rue des Moutons à Molenbeek

La Place du Grand Sablon et la fontaine

L’impasse Saint-Jacques

Le premier couloir latéral de l’impasse Saint-Jacques

La rue du Chien Marin

La rue du Pays de Liège

La rue du Rempart des Moines

La rue Montagne des Aveugles en direction de la rue du Marché au Bois

La rue du Temple

La rue du Faucon

La rue des Minimes près de l’ancien hôpital militaire

La rue des Minimes

L'impasse du Navire

L’église Saint-Nicolas et la Petite rue au Beurre

L’église Notre-Dame de Bon-Secours depuis la rue des Grands Carmes

La rue de l'Étuve

Le coin de la rue de la Grande Île et de la rue de l’Éclipse

L’angle de la rue Notre-Dame du Sommeil et de la rue Vandenbranden

Exposition

Bruxelles Jadis , 21 octobre 1994 — 06 novembre 1994

Lieu de création

Bruxelles

Inscriptions

"Chemin des Moutons" (verso)
"J. Carabain 1895" (coin inférieur gauche )

Dimensions

hauteur 28.6 cm — largeur 45.4 cm
hauteur 39.7 cm — largeur 55.4 cm (feuille)

Numéro d'inventaire

L.1895.25

Identifiant Urban

51141
voir plus

Description

"Cette aquarelle représente la rue des Moutons et non le chemin des Moutons qui en était le prolongement vers le sud, après le croisement avec la rue de l’Intendant. Cette rue, dont le tracé correspondait assez avec l’actuelle avenue du Port, se trouvait en dehors du pentagone et suivait, sur une longueur d’environ 600 mètres, le cours de la Petite Senne. En 1895, le côté ouest de la rue fut construit de maisons néoclassiques aux façades moulurées blanches, parmi lesquelles se trouvaient aussi des entreprises. La rue transversale, entre les deux pâtés de maisons, est la rue Ulens, qui existe toujours. Ce côté-là possédait un trottoir, mais la rue même n’était pas pavée, hormis une étroite bande pour les piétons, sur la droite. À l’avant-plan, on peut voir une petite partie du pont de pierre et brique à hauteur de la rue de l’Intendant.
Sur les terrains situés entre la rive est de la Petite Senne et le canal de Willebroeck, on trouvait des usines et les magasins de la Ville, et plus loin, derrière une palissade en bois, le bassin de la Voirie. Ce bassin, créé entre 1861 et 1863, était perpendiculaire au quai de Willebroeck et était relié au canal par un chenal surmonté d’un pont tournant. Dans les bâtiments du service communal de la voirie, situés à côté du bassin, on réunissait les ordures qui étaient ensuite évacuées par bateau. La mise en service de ce complexe permit d’enfin combler l’ancien Mestback dans la Ville, qui provoquait de plus en plus d’incommodités.1"

Sources

1TER ASSATOUROFF, Corinne, VREBOS, MartineDEKNOP, Anne, GAUTHIER, Catherine. Bruxelles à l'aquarelle : Instantanés 1894-1897, Jacques CarabainBruxelles : Musée de la Ville de Bruxelles, 2010, p. 60-61. (Fontes Bruxellæ ; 5). 

Crédits

Discussion